top of page
Pεlen-Sιk-Kυυsem, le théâtre de l'apaisement

Pεlen-Sιk-Kυυsem, le théâtre de l'apaisement

Un texte qui mérite une importante vulgarisation dans cette période troublée par les problèmes sécuritaires au Burkina Faso et dans la toute la région du Sahel. La place de l’Art comme Thérapie , associé à la Psychologie, doit être confortée au sein de la population entière, et plus spécifiquement, des populations déplacées, des personnes traumatisées .

 

De plus, la fusion d’arts différentiels (contes, poésie, musique, arts visuels, danse, chant) en relation avec le théâtre peut valoir d’outil de guérison et de prise de conscience , et jouer un rôle certain dans la prise en charge de la fragilité de toutes ces populations touchées par la guerre et ses dommages collatéraux.

C’est dire que l’équipe du théâtre de l’Apaisement mérite tous les honneurs dus à des femmes et des hommes, héros de cette belle aventure humaine, de par le retour de la stabilité et de l’équilibre chez des êtres blessés et fragilisés dans leur existence.

Dr Ndongo Mbaye

 

Paul Pingdwindé ZOUNGRANA est un Artiste-Chercheur, metteur en scène et Auteur Dramatique du Burkina Faso. Il fonde la compagnie Théâtrale Arts en Intersection en 2007 et crée en 2018, l’Institut de Recherche Théâtrale du Burkina (IRTB) pour promouvoir la recherche théâtrale et l’innovation artistique. Il a à son actif plusieurs résultats de recherches artistiques, des mises en scène et des textes dramatiques créés et diffusés au Burkina, en Afrique, en Europe et à travers le monde.  

Depuis la crise sécuritaire dans son pays, il s’engage quotidiennement auprès des populations pour faire du théâtre son arme de résilience, de guérison et de promotion de la paix. Ainsi depuis quelques années, il développe maintenant un théâtre de proximité, des textes, des spectacles et des concepts particuliers pour l’épanouissement et le bien-être des populations. Parmi ces œuvres nous pouvons citer comme textes son recueil de poèmes : « Et si les armes devenaient des fleurs ? » écrit en septembre 2015, édition SANKOFA « Frère de Sang » texte nominé au Prix RFI 2020, « ZANGS YANDE », texte lauréat des RITLAMES 2022, des spectacles tels que « Lire la Paix », « Beoogneere, l’espoir de la Savane », « Conter pour la cohésion »… Ainsi que ses multiples recherches artistiques pour fonder ce « Théâtre de l’apaisement » et les ateliers artistiques thérapeutiques qu’il développe au quotidien pour apaiser les traumatismes des personnes déplacées internes et des autres victimes du terrorisme au Burkina Faso. 

    3 000,00CFAPrix
    Page d'articles: Stores_Product_Widget
    bottom of page